Echangisme : pourquoi ne pas passer le cap ?

Publié le : 05 avril 20213 mins de lecture

L’échangisme est une pratique assez courante actuellement. De nombreux couples le pratiquent histoire de pimenter la vie sexuelle. Toutefois, certains hésitent encore dans la peur que cela nuit à la relation. Et bien, cela ne risque pas d’arriver si le couple partage les mêmes envies et se comprennent. Voulez-vous passer le cap ? Découvrez ce qu’on entend réellement par échangisme.

L’échangisme, c’est quoi ?

L’échangisme, comme son nom l’indique, consiste à s’échanger de partenaire. Il requiert la présence de deux couples pour que la partie puisse se faire. L’homme aura donc une relation sexuelle avec la femme de l’autre, et sa femme l’autre homme. À noter que cela se fait dans le consentement de chaque participant. Il s’agit donc d’un désir commun et non uniquement de celui de l’autre.

Est-ce que cela nuit à la relation de couple ?

L’échangisme se fait avec le consentement de chacun. À noter que la jalousie n’a pas sa place dans le libertinage. Il est important dans pour un couple de communiquer et de se parler des fantasmes de chacun. C’est là généralement que l’idée de libertinage fait surface. En effet, le sexe n’a rien avoir avec le sentiment, dit-on. Le libertinage est donc purement sexuel. Au niveau sentimental, le couple reste toujours soudé. Il n’y a pas de tromperie dans l’échangisme, pas de mensonge. Tout doit se faire en couple. Il faut noter que chaque couple a ses raisons de tenter cette expérience. Mais tout doit être clair avant de s’y lancer pour éviter les incompréhensions.

Où trouver d’autres couples pour pratiquer l’échangisme ?

Il est beaucoup plus facile de trouver des partenaires sexuels actuellement. Il y a des clubs libertins dans presque toutes les villes. Vous pouvez également faire votre recherche sur Internet et choisir le club qui vous convient. Vous avez juste à taper les bons mots-clés. Généralement, les couples échangistes qui vont à des rencontres libertines pour la première sont là juste pour observer. C’est à la deuxième séance qu’ils participent. Cette phase d’observation permet aux deux partenaires d’affirmer leurs désirs de pratiquer l’échangisme.

Une séance commence notamment par la musique, la danse, des jeux de regards entre couples pour faire le choix ou encore des pratiques lesbiennes. Les couples qui s’intéressent entre eux entament une discussion et se laissent emporter par le feeling. Peu importe le nombre de couples dans la salle, tout se fait sans gêne, mais dans le respect mutuel. Aussi, la rencontre se fera dans la plus grande discrétion.

Plan du site