La méditation orgasmique : de quoi s’agit-il ?

Publié le : 17 février 20225 mins de lecture

L’une des dernières tendances sexuelles pour les femmes dont vous avez peut-être entendu parler est la méditation orgasmique, une pratique qui vise à entrer en contact avec vos côtés féminins et sexuels d’une manière qui n’est pas forcément celle du sexe normal.

Tant les femmes célibataires que celles qui ont un partenaire se sont mises à la méditation orgasmique pour en récolter les fruits. Mais qu’est-ce que c’est ? Et c’est pour vous ?

Qu’est-ce que la méditation orgasmique ?

Selon la sexualite-et-contraception.fr, il s’agit de masser le clitoris d’une personne (ou le vôtre) à l’aide d’une technique spécifique pendant 15 minutes, tout en concentrant l’attention sexuelle vers l’intérieur.

Pour une bonne séance de méditation sexuelle, il faut deux adultes (dont un avec une vulve), le consentement et une couverture ou un tapis, au moins 3 oreillers, du lubrifiant, une serviette, des gants de fête en latex ou en nitrile et un chronomètre.

La répartition des rôles est claire : une personne masse, l’autre est massée. La personne massée doit enlever la partie inférieure de ses vêtements et sous-vêtements et s’allonger confortablement, jambes écartées. Le masseur est assis sur le côté de la personne, au niveau de la taille, avec une jambe sur l’abdomen de la personne et l’autre jambe confortablement positionnée pour permettre l’accès à la vulve de la personne.

Après avoir enfilé un gant et enduit ses doigts de lubrifiant, elle peut commencer à caresser le clitoris pendant 15 minutes avec son index, son pouce repoussant le capuchon clitoridien. Pendant l’OM, vous pouvez communiquer en demandant un changement de rythme par exemple, mais la communication doit être simple pour ne pas faire perdre le rythme à la personne massée. Aucune autre action : embrasser, introduire des doigts dans le vagin ou rendre la pareille aux caresses, n’est autorisée.

Méditation orgasmique : les aspects positifs

De nombreuses personnes, lorsqu’elles découvrent le rituel de l’OM, découvrent au passage le peu d’attention qu’elles accordent à elles-mêmes, à leur sexualité et, dans les relations sexuelles, le peu d’attention que reçoit le clitoris pendant le jeu en couple. C’est pourquoi une séance de méditation orgasmique, menée en solitaire, peut ouvrir à de nouvelles expériences et pratiques qui, au final, augmentent la satisfaction sexuelle globale.

La méditation clitoridienne peut donc être une expérience très intime, améliorant la communication avec l’autre personne, car elle exige d’être ici et maintenant. Il vous apprend également à recevoir du plaisir, tout en éliminant le sentiment de prendre trop de temps à l’autre personne (une certaine structure et un certain cadre peuvent être utiles pour apprendre à prendre de l’espace et du temps dans le sexe).

Une séance de OM en solo, en revanche, permet de se calmer, de ralentir et de devenir ami avec son propre corps, ce qui peut également contribuer au bien-être général de la personne qui pratique la méditation orgasmique seule.

Méditation orgasmique : questions problématiques

Quiconque a assisté à l’une des manifestations ouvertes promouvant la méditation orgasmique sait que ces réunions sont des événements de vente. Les participants sont encouragés à s’ouvrir, à parler d’eux-mêmes et de leurs expériences sexuelles ou amoureuses, ce qui est très souvent capté par les animateurs et utilisé pour vendre le cours, c’est-à-dire d’autres degrés d’initiation à l’orgasme.

Au cours des premières années de promotion de l’OM, les personnes présentes étaient encouragées à essayer la pratique après une brève introduction. Les femmes participant à l’événement ont pu goûter au massage clitoridien aux mains d’inconnus masculins. Bien que cette activité soit censée être volontaire, les animateurs ont manipulé les participantes en suggérant que celles qui n’avaient pas envie de pratiquer la méditation n’étaient pas assez « éclairées ».

Aujourd’hui, les cours d’introduction à la méditation orgasmique ne comprennent plus d’exercices en binôme, mais seulement une présentation par les animateurs.

Plan du site